Samar Selec’ – Novembre 2017

> Retrouvez cette playlist sur notre chaîne Youtube.

Rhode & Brown – Irizu Jam (Toy Tonics)

On ne vous présente plus le label Toy Tonics, qui en quelques années est devenu l’un de nos label phare, regroupant pas mal de nos artistes favoris comme Coeo ou Black Loops. Cette fois, c’est duo Rhode & Brown que l’on retrouve avec le maxi « B tru 2 u » pour une production un peu différente des signatures précédentes.

C’est en passant quelques jours de vacances sur l’île de Zanzibar, qu’ils ont produit les premières versions de cet EP. Ils installent alors leur studio dans une cabane de plage, accompagné d’un singe devenu leur muse – le singe est venu tous les jours pour écouter leurs sons. De retour en Europe, les garçons de Munich étaient encore dans une «ambiance exotique», ils ont alors squatté une maison du sud de la France pour finir cet opus.

On vous conseille également d’aller visiter le site du label, on y retrouve pas mal d’infos, notamment le dernier podcast signé Rhode & Brown.

Ari Bald – Hot 2 Cold (Honey Butter)

Repéré il y a quelques mois dans plusieurs podcasts, il aura fallu attendre la première sortie de ce nouveau label suédois, Honey Butter, pour enfin mettre la main, ou plutôt l’oreille, sur ce morceau. Après une sortie remarquée sur Better Listen Records, Ari Bald nous livre ici un morceau bien groovy et sexy. Les autres titres de ce Club Flamingo EP ne sont pas en reste avec notamment le français Sable Blanc et son sympathique « Musique d’Ascenseur« , pour un EP vraiment cohérent. La deuxième sortie du label est déjà annoncée pour février 2018 et sera signé par M.ono.

Gringo – No One But The Lord

On ne connaît pas grand chose sur Gringo, à part qu’il est français et qu’il produit de la House et du Hip Hop. Et comme à la Samar on aime ben ce genre de mélange, on vous invite à découvrir le soundcloud de Gringo car ce qu’il fait est plutôt bien fait à l’image de No One But The Lord, un titre disco-house-gospel entraînant.

Jesse Bru – Turn You Loose (Blaq Numbers)

La 4e sortie du label Blaq Numbers est signée Jesse Bru, avec notamment un remix de Folamour. On a sélectionné ce titre « Turn You Loose » pour ses différentes ambiances : une longue intro bien planante, suivie d’un kick assez lourd qui nous laisserait penser à un morceau assez simple et sans surprise, jusqu’à ce qu’arrive ce bon petit sample disco/funk qui donne le ton du morceau jusqu’à la fin. Cool.

Nebraska – Affirmation (Heist Recordings)

Si on nous avait dit que ce morceau avait été signé en pleine gloire de la French Touch au début des années 2000 par un Demon ou Alan Braxe, on aurait pas été surpris plus que ça. Mais non, c’est bien un titre actuel dont les inspirations en font un de nos gros coup de cœur. C’est une habitude pour Nebraska, dont le premier EP sur Heist, Soften The Wireless EP, nous avait déjà bien marqué il y a 1 an, en plus de ses sorties sur Delusion Of Grandeur, Friends & Relations ou Razor’N’Tape.

Wulysse – Still Running (Sounds Of The Streets)

Sound Of Streets est un sous label de Sounds of City qui a pour objectif de remettre au goût du jour le son « classic » des années 70 et 80. Ces influences sont clairement présentes dans cet EP inauguratif signé par Wulysse.

Mella Dee – Techno Disco Tool (Warehouse Music)

3e release du label londonien Warehouse Music par son fondateur lui-même Mella Dee, dont l’inspiration provient de l’ambiance des « underground parties » anglaises. Cet EP est peut-être le plus « housy » de la série et ce Techno Disco Tool est clairement ce qu’on appelle un Killer Track, capable de vous retourner un dancefloor grâce à son énergie et l’utilisation d’un sample issu de du Pretty Baby des Sister Slegde, pourtant maintes fois repris et dont on se lasse pas.

Weast – Cocola (Velours Records)

1er sortie du label Velours Records créé par Luvless et qui nous présente ici un jeune artiste italien Weast. Un bel EP qui annonce que du bon pour la suite, dont on vous reparlera sûrement avec la 2e sortie du label prévue mi-décembre.

Demuja – Kill That Emotion (Skylax)

Skylax accueille un nouveau membre dans son crew, il s’agit de l’Autrichien Demuja qu’on vous avez présenté lors de la sortie de son excellent EP ‘Mary Janes Theory’. Ici c’est avec un EP de 4 titres inspirés des sons originels de la deep house que Demuja nous régale.

Takuya Matsumoto – Time (BM)

La techno mélodieuse de Takuya Matsumoto inaugure le nouveau label tokyoïte BM et belle manière. Ce morceau « Time » rappelle l’excellent EP « Ekr’s Galactic Dance » sorti sur Clone Royal Oak en 2014. Le moment douceur de cette playlist…

Al Zanders – There Is Rhythm (Phonica)

On vous a déjà présenté Al Zanders grâce à ses sorties sur Wolf Music et Karakul (Souvenez-vous de ce morceau !). Ce nouvel EP « There Is Rhythm » sort cette fois-ci sur le label du célèbre Record Shop londonien Phonica. Les deux morceaux qui composent cet EP, There is Rhythm, taillé pour le dancefloor, tandis que l’autre Song About A Dream plus mélancolique, démontrent l’étendu du talent du producteur anglais.

Leon Revol – If Terry Was In D (Beats Of No Nation)

Leon Revol est un jeune producteur bordelais ayant déjà signé sur les labels Monologues aux côtés de Laurence Guy et Secret Reels. C’est sur le label australien Beats Of No Nation que sort ce nouvel EP au format numérique et disponible sur le bandcamp du label. Un excellent EP avec des morceaux aux sonorités un peu différentes et un remix de Jad & The, que l’on vous présentait dans la Selec’ de septembre.

Casino Times – A1 (Casino Times)

Dans cette 4e édition des Casino Edits Series, on retrouve 3 morceaux de Casino Times, toujours « Untitled », dont celui-ci, aux teintes « Cosmic Disco » bien sympathiques pour les amateurs du genre.

Doc Daneeka – Cloud Break (Fly Away) (Ten Thousand Yen)

Ce volume 4 (encore ce chiffre 4 dans cette playlist!) vient clôturer la Walk.Man Series de Doc Daneeka sur le label Ten Thousand Yen. Et il le clôture de belle manière avec 4 morceaux bien inspirés dont celui-ci, Cloud Break (Fly Away), un morceau disco house bien groovy. On vous conseille également le titre Magnolia !

Vanderkraft – Ce bon Vieux Jean Lassalle (Planet Gwer)

Si Jean Lassale laissera un parcours politique anecdoctique, il rentrera probablement plus facilement dans la postérité avec ce surprenant track House made in france ! Vous serez sans doute intrigué par le titre mais vous vous laisserez convaincre par la « coolitude » du morceau. A retrouvé sur le label Planet Gwer au début de l’année prochaine.

Hotmood – Raw Data (Editorial)

Encore une magnifique sortie du mexicain Guillermo Gonzales aka Hotmood, cette fois-ci, sur le label londonien Editorial.

Kolja Gerstenberg – Get Your Ass Up (Quintessentials)

Le label Quintessentials nous revient avec le 3e volume des Gentlemen Cuts ! Après avoir mis la barre très haute avec le Volume 2 en signant Mat Chiavaroli, Nachtbraker, Ponty Mython et Soul Of Hex, la série continue sur sa lancée avec cette fois-ci Kolja Gerstenberg, Kian-T, Replika et Giovanni Damico dont on retiendra surtout les morceaux des 2 premiers.

Krewcial – 2U (Lumberjacks In Hell)

Il y a quelques mois, le producteur belge Krewcial était à l’honneur sur le label de Marcel Vogel, Lumberjacks In Hell. Parmi les 4 morceaux qui composent cet EP, on a une préférence pour ce 2U bien deep, tandis que Heal, le morceau que vous retrouvez dans la playlist youtube, est dans la digne lignée de ce qui pourrait être l’EP le plus emblématique du label, The Deadpool EP avec le fameux Karizma – Work It Out.

Cody Currie – She’s Too Lazy, I Swear

Ahhh Cody Currie ! Comment passer à côté de ce jeune producteur anglais qui régale à chacune de ses sorties ! L’artiste nous propose ici le volume 3 de ses Throwaway’s, des petites compilations de morceaux qui traînent sur son disque dur et qu’il nous propose au format digital sur son bandcamp. Et pour avoir entendu de futures releases, on risque de suivre le jeune homme encore un moment !

Books – In The Groove (XVI RECORDS)

Après une première association remarquée fin 2016, Books re-signe sur le label XVI Records avec le Volume 1 des High Praise Series. Et comme l’indique le titre, ce morceau groove sévère et devrait faire mouche sur les dancefloors.

Summer Madness (SSR Edit) (Homesick)

Le dernier Homesick est bien sick ! 2 plages valent le détour, le Summer Madness (SSR Edit) qui est chaud chaud chaud et le Gik Gwong Zung (MH Edit) (à retrouver également dans notre playlist sur youtube) avec son groove débridé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *